• nouvelle adresse agence
  • 78 rue de la folie regnault
  • 75011 paris
  • siège social
  • 7b impasse de mont-louis
  • 75011 paris
  • +33 (0) 9 52 13 36 56
  • agence@neufville-gayet.com
  • elsa neufville
  • Associée fondatrice
  • née en 1976
  • Architecte D.P.L.G. en 2001
  • a travaillé pour les agences d'architecture SANTIAGO CALATRAVA, ARCHITECTURE STUDIO,
  • et SHIGERU BAN ARCHITECTS EUROPE
  • co-gérante de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • diplômée en 2012 de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée :
  • "Maitrise d'Ouvrage et Maitrise d'Oeuvre de la qualité environnementale"
  • formation continue diplômante de 160 heures
  • erwan gayet
  • Associé fondateur
  • né en 1974
  • Architecte D.P.L.G. en 2000
  • exerce en profession libérale depuis 2001
  • enseigne depuis 2006 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (UP6) :
  • cours de structure appliquée à l'architecture en 1er cycle
  • co-gérant de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011

SAV1

CONSTRUCTION D’UN ENSEMBLE DE 25 LOGEMENTS COLLECTIFS + STATIONEMENTS A SAVIGNY-SUR-ORGE (91)

60 AVENUE CHARLES DE GAULLE

moa IMMOBILIERE 3F
moe Neufville-Gayet Architectes
surface – 1545 m2 shab
coût – M€ HT
date novembre 2015 – décembre 2018
mission complète
b.e.t. GEC Ingenierie
avancement Dossier de Consultation des Entreprises

 
Nous proposons une démarche de projet qui établit des correspondances entre les bâtis avoisinants, le quartier et ses utilisateurs, selon une démarche durable. Le projet devra s’insérer au mieux dans le tissu urbain du quartier en respectant le dessin architectural de l’avenue et l’espace de la place de la Mairie. En ayant en tête la volonté de la ville de densifier le front bâti situé le long de l’avenue Charles de Gaule. Le quartier de la Mairie a gardé en grande partie les caractéristiques du tissus pavillonnaire modeste qu’il a longtemps accueilli. Les enjeux d’insertion du programme dans le site sont complexes.
En effet, celui-ci est marqué par une image urbaine qui se transforme par la densification urbaine le long de l’avenue Charles de Gaulle alors que le tissu pavillonnaire en retrait de l’avenue y est encore très présent.

L’implantation du projet dans la parcelle est guidée par plusieurs éléments :
– La volonté de préserver un coeur l’îlot végétalisé afin de maintenir la trame verte comme élément important de la constitution du tissu urbain du quartier.
– Le souci de proposer un projet qui assure une transition volumétrique entre la maison en meulière située en mitoyenneté Est et l’immeuble à R+3 situé en mitoyenneté Ouest du projet.
– Le traitement d’un pignon respectueux de l’échelle et de l’épannelage de la maison située au 58 de l’avenue pour lui offrir un « encadrement » du dessin de son profil.
– Un projet qui participe à l’animation du quartier par l’ouverture d’une façade urbaine sur la place de l’Hôtel de Ville.

Ainsi, le projet se développe au travers d’un volume en L qui épouse la totalité du linéaire de la parcelle côté avenue et une partie de la limite Sud-Est de la parcelle pour offrir une façade construite sur la place de la Mairie. Afin de marquer notre volonté de respecter la trame pavillonnaire très présente dans le tissu urbaine du quartier, un appartement type T5 est implanté en limite parcellaire Sud-Est. Celui-ci est traité dans un volume bas, auquel il est donné un esprit maison individuelle par l’adjonction d’un patio privatif.

 

vue depuis l’avenue Charles de Gaulle

 

vue depuis la place de la Mairie

 

image volumétrique

 

 

Retour en haut