• ont participé aux projets de l’agence depuis 2006
  • Léonor CHABASON
  • Jean BROUZES
  • Pomme DELEPINE
  • Marie ABRIBAT ABERKI
  • Margot NEVOT
  • Nina MONDRZAK
  • Estelle POISSON
  • Pierre BADAUT HAUSSMANN
  • Chloé DE SALINS
  • Nathalie NOYE
  • Hélène SUIRE
  • Julia MOREL
  • Nicolas MITZALIS
  • Loic ZANIN
  • Romain MULLER
  • Delphine ISART
  • elsa neufville - architecte du patrimoine
  • Associée fondatrice
  • née en 1976
  • Architecte D.P.L.G. en 2001
  • a travaillé pour les agences d'architecture SANTIAGO CALATRAVA, ARCHITECTURE STUDIO,
  • et SHIGERU BAN ARCHITECTS EUROPE
  • co-gérante de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • diplômée en 2012 de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée :
  • "Maitrise d'Ouvrage et Maitrise d'Oeuvre de la qualité environnementale"
  • diplômée en 2016 de l'Ecole des Hautes Etudes de Chaillot :
  • Obtention du Diplôme de Spécialisation et d'Approfondissement (DSA), mention "architecture et patrimoine"
  • erwan gayet
  • Associé fondateur
  • né en 1974
  • Architecte D.P.L.G. en 2000
  • exerce en profession libérale depuis 2001
  • enseigne depuis 2006 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (UP6) :
  • cours de structure appliquée à l'architecture en 1er cycle
  • co-gérant de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • nouvelle adresse agence
  • 78 rue de la folie regnault
  • 75011 paris
  • siège social
  • 7b impasse de mont-louis
  • 75011 paris
  • +33 (0) 9 52 13 36 56
  • agence@neufville-gayet.com

BRG1

CONSTRUCTION DE 17 LOGEMENTS SOCIAUX ET UN LOCAL D’ACTIVITÉ A PARIS 15

31 RUE DES BERGERS

moa RIVP
moe Neufville-Gayet Architectes
surface 844 m2 sdp
coût 2 000 000 € HT
date novembre 2017
mission concours
b.e.t. GEC Ingénierie

 
Si habiter la ville participe à construire la densité, cette densité nous conduit à interroger le rapport entre plein et vide, ainsi qu’à interroger la capacité de la ville à être accueillante, ouverte. Construire des pleins, afin de ménager des vides matérialise cette ouverture en donnant aux interstices une certaine valeur de sociabilité.

Dans le contexte urbain précédemment décrit, notre désir est de proposer pour ce site une architecture cohérente avec son tissu urbain et respectueuse de l’environnement, prévoyante et vertueuse.

Le volume profite de l’alignement sur rue et est délibérément consistant dans les étages courants pour répondre aux exigences du programme.
Il se permet des retraits sensibles aux étages supérieurs en réponse aux standards parisiens traditionnels.

Le projet cherche à offrir, côté rue, une architecture lisible à l’échelle du piéton, à l’alignement et en cohérence avec la séquence de la rue.
Il développe une dualité entre la façade sur rue et le pignon créé. Ces deux éléments sont volontairement traités en contraste : composition tramée et rythmée le long de la rue et façade plane, abstraite et réfléchissante sur le pignon.

La composition des deux façades « principales » sur rue et sur jardin, est hiérarchisée verticalement et structurée par des trames précises. La structure porteuse composée d’éléments préfabriqués en bois apparents en façade, structure les élévations selon les dimensions de baies.

La largeur des baies est déterminée en fonction d’un arbitrage délicat entre éclairement maximal du logement et intimité nécessaire vis à vis des avoisinants et des passants.

Ainsi côtés rue, les étages bas sont rythmés par une trame plus étroite pour conserver de l’intimité vis à vis de la rue et des passants. La largeur des baies s’amplifie avec la hauteur et la mise à distance des regards.

Côté jardin, le rythme est inversé. Les baies sont larges dans les étages bas et plus étroites dans les étages hauts. Ceci afin d’assurer un éclairement maximal aux appartements du bas qui malgré le large jardin sont proches de vis à vis. Côté jardin, la largeur des baies diminue en hauteur afin de filtrer l’intensité du soleil du Sud.

 

plan r+2 – étage courant

 

vue depuis le numéro 48 de la rue des Bergers

vue du pignon éclairée en fin de journée

vue depuis le numéro 44 de la rue des Bergers

 

Retour en haut