• ont participé aux projets de l’agence depuis 2006
  • Léonor CHABASON
  • Jean BROUZES
  • Pomme DELEPINE
  • Marie ABRIBAT ABERKI
  • Margot NEVOT
  • Nina MONDRZAK
  • Estelle POISSON
  • Pierre BADAUT HAUSSMANN
  • Chloé DE SALINS
  • Nathalie NOYE
  • Hélène SUIRE
  • Julia MOREL
  • Nicolas MITZALIS
  • Loic ZANIN
  • Romain MULLER
  • Delphine ISART
  • elsa neufville - architecte du patrimoine
  • Associée fondatrice
  • née en 1976
  • Architecte D.P.L.G. en 2001
  • a travaillé pour les agences d'architecture SANTIAGO CALATRAVA, ARCHITECTURE STUDIO,
  • et SHIGERU BAN ARCHITECTS EUROPE
  • co-gérante de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • diplômée en 2012 de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée :
  • "Maitrise d'Ouvrage et Maitrise d'Oeuvre de la qualité environnementale"
  • diplômée en 2016 de l'Ecole des Hautes Etudes de Chaillot :
  • Obtention du Diplôme de Spécialisation et d'Approfondissement (DSA), mention "architecture et patrimoine"
  • erwan gayet
  • Associé fondateur
  • né en 1974
  • Architecte D.P.L.G. en 2000
  • exerce en profession libérale depuis 2001
  • enseigne depuis 2006 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (UP6) :
  • cours de structure appliquée à l'architecture en 1er cycle
  • co-gérant de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • nouvelle adresse agence
  • 78 rue de la folie regnault
  • 75011 paris
  • siège social
  • 7b impasse de mont-louis
  • 75011 paris
  • +33 (0) 9 52 13 36 56
  • agence@neufville-gayet.com

DARO1

CONSTRUCTION D’UN ENSEMBLE DE 50 LOGEMENTS SOCIAUX ET UN ESPACE CULTUREL À PARIS 14

20 RUE DAREAU

moa RIVP
moe Neufville-Gayet Architectes + K Architectures
surface 2 600 m2 sdp
coût 4,8 M€ HT
date juin 2018
mission concours
b.e.t. EVP Ingénierie, AXIO Economiste, WOR Fluides et ALTIA Acoustique

 
L’implantation volumétrique du projet dans la parcelle est guidée par plusieurs éléments fondateurs du projet :
– La volonté, tout d’abord, de profiter pleinement de l’angle des rues Dareau et Émile Dubois et de proposer une insertion qualitative dans ce site sensible et une construction respectueuse de l’image de la rue et du quartier.
– Le souci de proposer un projet qui assure une transition volumétrique entre la grande hauteur du Méridien et les édifices d’échelles plus réduites de la rue Dareau.
– La volonté aussi de proposer une construction qui dialogue avec la sobriété et la rationalité du Méridien, en assumant la différence d’échelle sans pour autant être dominée par celui-ci.
– Un projet qui propose une continuité interprétée à la bande paysagée périphérique de l’îlot.
– Un projet qui articule clairement les programmes abrités avec une très grande exigence technique pour les espaces spécialisés.
– Un édifice tramé et rigoureux au regard du programme, afin d’optimiser l’ensemble des éléments techniques et structurel.
– La volonté évidente de construire un bâtiment exemplaire en accord avec le Plan Climat Paris et la Norme NF Habitat HQE.

Le volume se permet le long des voies un retrait sensible aux étages supérieurs qui lui donne une lecture dynamique dans sa composition avec le volume imposant du Méridien.

En limite Ouest, la connexion avec le pignon imposant du Méridien est articulée grâce au retrait d’alignement et à l’implantation au droit du pignon d’un escalier extérieur d’accès aux étages.

Cet espace tampon permet une végétalisation généreuse du niveau bas dans la continuité des espaces paysagers du Méridien mais également un affranchissement du projet pas rapport au pignon du Méridien.

A chacune des façades Ouest créée est appliquée une inflexion qui dégage deux zones de courtoisie par rapport aux logements du Méridien. 

Le volume ainsi obtenu offre à la fois la présence urbaine induite par la parcelle d’angle, l’émancipation par rapport à la surface dominante du pignon du Méridien, une volumétrie affranchie et une orientation optimisée de toutes les façades de l’édifice.

C’est un bâtiment traité comme un pavillon posé dans un écrin de verdure, dans la continuité des espaces verts de l’îlot.

 

plan masse axonométrique

 

plans rdc et sous-sol 2


plans r+1 et étages courants


coupe longitudinale


vue depuis la rue Dareau


vue depuis la rue Emile Dubois


maquette

Retour en haut