• ont participé aux projets de l’agence depuis 2006
  • Claire SARAZIN
  • Victor BOURNIQUEL
  • Léonor CHABASON
  • Jean BROUZES
  • Pomme DELEPINE
  • Marie ABRIBAT ABERKI
  • Margot NEVOT
  • Nina MONDRZAK
  • Estelle POISSON
  • Pierre BADAUT HAUSSMANN
  • Chloé DE SALINS
  • Nathalie NOYE
  • Hélène SUIRE
  • Julia MOREL
  • Nicolas MITZALIS
  • Loic ZANIN
  • Romain MULLER
  • Delphine ISART
  • elsa neufville - architecte du patrimoine
  • Associée fondatrice
  • née en 1976
  • Architecte D.P.L.G. en 2001
  • a travaillé pour les agences d'architecture SANTIAGO CALATRAVA, ARCHITECTURE STUDIO,
  • et SHIGERU BAN ARCHITECTS EUROPE
  • co-gérante de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • diplômée en 2012 de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée :
  • "Maitrise d'Ouvrage et Maitrise d'Oeuvre de la qualité environnementale"
  • diplômée en 2016 de l'Ecole des Hautes Etudes de Chaillot :
  • Obtention du Diplôme de Spécialisation et d'Approfondissement (DSA), mention "architecture et patrimoine"
  • erwan gayet
  • Associé fondateur
  • né en 1974
  • Architecte D.P.L.G. en 2000
  • exerce en profession libérale depuis 2001
  • enseigne depuis 2006 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (UP6) :
  • cours de structure appliquée à l'architecture en 1er cycle
  • co-gérant de Neufville-Gayet Architectes depuis 2011
  • nouvelle adresse agence
  • 78 rue de la folie regnault
  • 75011 paris
  • siège social
  • 7b impasse de mont-louis
  • 75011 paris
  • +33 (0) 9 52 13 36 56
  • agence@neufville-gayet.com

VAUG1

RÉNOVATION ET MISE EN ACCESSIBILITÉ DE L’ANCIENNE GARE DE VAUGIRARD EN VUE DE LA CRÉATION D’UN ESPACE DE CO-WORKING ET UN CAFÉ ASSOCIATIF POUR LA VILLE DE PARIS – PARIS 15

GARE DE LA PETITE CEINTURE – 397, RUE DE VAUGIRARD 75015 PARIS

 
moa Direction des Constructions Publiques et de l’Architecture – Section Locale d’Architecture des 7ème et 15ème arrondissements
moe Neufville-Gayet Architectes + Transverse Ingénierie
surface 350 m2 su + 140 m2 de terrasse
coût 1,2 M€ HT
date janvier 2018 – septembre 2020
mission complète de maîtrise d’oeuvre

Le projet consiste en la rénovation et la mise en accessibilité de l’ancienne gare de Vaugirard, un ensemble immobilier d’environ 340 m2 utile sur 3 niveaux et d’une surface extérieure de 243.6 m2 environ (dont 95 m2 d’espace extérieur d’accès depuis la rue de Vaugirard et 148m2 de terrasse au niveau rez-de-quai.)

L’architecture confère un aspect atypique : Les deux premiers niveaux (RDC et Niveau 1) sont adossés contre le talus de la voie ferrée. La façade sur cour présente les trois niveaux alors que la façade sur quai, de par la présence de la voie ferrée en hauteur, ne présente que le niveau 2, rez de quai.

Le projet de réhabilitation de ce bâtiment a l’objectif majeur d’accueillir un espace de coworking et café associatif avec comme points forts:
– Le traitement des deux niveaux supérieurs pour un usage de coworking et café associatif.
– L’accessibilité PMR du bâtiment depuis la rue (étage 1 et niveau rez-de-quai).
– La végétalisation de la terrasse.

 

plan masse – problématique existante

 

vue depuis les quais

 

vue de la salle d’attente au r+2

 
Le projet comprend ainsi les éléments suivants :

La transformation du logement situé au niveau 1 en espaces dédié au coworking (bureaux, salles de réunion, salle de projections et services). A ce niveau le cloisonnement existant est conservés excepté celui du couloir intérieur. En effet, la largeur de ce couloir n’étant actuellement pas suffisante (1,00m) pour l’accessibilité PMR, les cloisons côté talus sont déplacées afin d’élargir la circulation à 1,20m.

La transformation du logement situé au niveau 2 et de la salle de sport en espaces dédié au coworking (bureaux, salles de réunion, salle de projections et services) et cafétéria. A ce niveau, le cloisonnement existant est déposé afin d’offrir un large espace ouvert sur tout le niveau.

L’aménagement de la terrasse extérieure pour un usage de coworking et espace cafétéria.

 

plan du 1er étage – problématique existante

 

plan du 2ème étage – problématique existante

 
L’aménagement de la terrasse consiste :
– En la suppression du revêtement bitumé qui a causé des désordres importants aux pierres de la façade en lui ne permettant pas de respirer.
– La mise en place d’un revêtement permettant l’infiltration de l’eau dans le sol et la perspiration des pierres. Le revêtement prévu est composé de bandes de béton lavées posées sur terre et engazonnées.
– Au niveau de la terrasse, les système de carneaux initiaux (que l’on devine encore côté intérieur au niveau R+1) seront restitués afin de permettre la bonne ventilation de la paroi contre talus.


vue de la façade principale existante

 
 

 

 

élévations – pathologies existantes

 
Les documents d’archives nous montrent qu’initialement, le quai (actuelle terrasse) était pourvu d’un abri de quai en structure métallique et couverture vitrée. Celui-ci est réinterprété par la mise en place d’une pergolas en structure métallique support de végétation par des plantes grimpantes (Chèvrefeuille, Jasmin, etc.). Ce dispositif permettra pas ailleurs la protection solaire de la terrasse.

 

 

chantier en cours

 

 

Retour en haut